Tirant son nom de la Ministre en charge du logement en 2014, la loi Pinel favorise tout achat immobilier neuf à but locatif. Ce dispositif permet de réaliser d’énormes économies fiscales liées à l’immobilier. Dans la suite de cet article, découvrons comment fonctionne la loi Pinel et comment bénéficier de ses avantages. Vous pourrez par la suite décider de profiter de ce dispositif en ayant toutes les infos.

Les conditions de la défiscalisation Pinel

Pour commencer, le dispositif Pinel a été reconduit et est valable jusqu’en 2024. Pour être éligible à ses avantages il vous suffit d’acheter un logement neuf ou ancien mais totalement rénové. La mise en location est obligatoire sur une période pouvant atteindre douze ans après l’achat, pour jouir de ce dispositif. Toujours dans le cadre de la location, choisissez un locataire dont les revenus peuvent atteindre le seuil annuel fixé par le fisc. Ce dispositif permet également de louer votre bien immobilier à un membre de la famille tant que celui-ci ne figure pas dans vos déclarations fiscales.

Les investissements possibles en loi Pinel

Les grandes métropoles et les régions dans lesquelles l’offre est inférieure à la demande, sont des zones à privilégier pour investir sous le dispositif Pinel. En dehors de ces zones les autres sont à exclure. Pour parfaire votre chemin dans cet investissement, optez pour des zones dynamiques, commencez par investir sur un ou deux achats (appartement ou maison) dans le neuf au bout d’un an. Vous constituerez ainsi un patrimoine et il vous sera facile d’élaborer avec des conseils une stratégie dans la gestion de ce dernier. Prenez bien connaissance du dispositif Pinel dans la région où vous avez décidé de vous lancer et mettez un accent sur le calcul des loyers. Lorsque vous serez à la recherche de votre bien, mettez-vous à la place du futur locataire pour affiner votre choix.