Si vous êtes promoteur d’une entreprise et que vous souhaitez lui donner une localisation physique, vous ferez inévitablement face à une interrogation importante : faut-il acheter ou louer vos locaux ? Beaucoup d’entrepreneurs y sont confrontés et le choix de la bonne option est toujours délicat. Cela nécessite en effet de mener une réflexion profonde en amont avant de se décider.

L’achat du local professionnel

Acheter son local professionnel est une solution plutôt sécurisante et rassurante car en acquérant le bien, vous évitez les pressions du propriétaire. Cela vous permettra surtout de maîtriser vos charges car vous n’aurez plus de mensualités à verser. Ces fonds pourront donc être injectés dans le capital social pour optimiser la croissance et le développement de l’entreprise. Vous vous constituerez par la même occasion un patrimoine intéressant qui prendra de la valeur au fil du temps. Cependant, cette option vous contraint également à avoir une vision claire de l’évolution de votre structure car il est possible qu’a posteriori, vous manquiez d’espace. Il s’agit par ailleurs d’un investissement conséquent dont les lourdes sommes auraient pu vous aider à propulser votre activité. Cette solution est donc plus indiquée aux entreprises matures et stables, maîtrisant leurs charges et leur évolution. Au besoin, découvrez les offres immobilières disponibles sur ce site.

La location du local professionnel

Contrairement à la première option, la location du local est une solution plutôt souple et flexible. Elle fait généralement partie des conseils et astuces que les spécialistes donnent aux petits investisseurs. La location permet tout d’abord de trouver rapidement et facilement un nouveau local qui vous conviendra à mesure que votre structure évoluera. Le contrat de bail commercial est en effet conclu pour 9 ans avec possibilité pour vous de partir tous les 3 ans. Il existe par ailleurs d’autres formules davantage flexibles comme le coworking ou le bail dérogatoire qui siéent mieux aux petites et moyennes entreprises. Ainsi, vous consacrerez l’essentiel de vos ressources à la consolidation et au déploiement de vos activités.